La réparation d'une crevaison doit inclure un obturateur et une rustine. Ne faites jamais qu'obturer un pneu!

La réparation appropriée doit être effectuée par un professionnel qualifié d'un centre de réparation des pneus à l'aide des procédures approuvées par le fabricant. Si un pneu perd continuellement sa pression de gonflage ou qu'il a perdu une part importante de sa pression, il doit être retiré de la jante pour une inspection interne complète afin de vérifier s'il est endommagé. Quant aux véhicules équipés de roues jumelées, si l'un des pneus du montage en jumelées se dégonfle considérablement ou qu'il est à plat, l'autre pneu supportera la charge pour les deux pneus, entraînant ainsi des conditions de surcharge pour les deux pneus. Les deux pneus devront alors être inspectés par un professionnel de la réparation des pneus pour en vérifier les dommages.

Ne faites jamais réparer un pneu présentant une entaille dont le diamètre est supérieur à ¼ pouce (6 mm). Ne réparez jamais une entaille se trouvant à l'extérieur de la zone de réparation de crevaison illustrée ci-dessous.

 
Les réparations de crevaison ne doivent s'effectuer que dans la zone de la bande de roulement, telle qu'illustrée ci-dessus.

Les pneus ne doivent être réparés que par des professionnels spécialement formés et à l'aide d'outils et de procédures appropriés.

Lorsque vous faites réparer un pneu, veillez à ce que le personnel de réparation :

  • n'effectue jamais la réparation d'un pneu monté sur une jante
  • n'utilise jamais seulement un obturateur (une mèche)
  • n'utilise jamais qu'une rustine
  • n'utilise jamais une chambre à air comme substitut à une réparation appropriée

 

Si un pneu perd continuellement sa pression de gonflage ou qu'il a perdu une part importante de sa pression, il doit être retiré de la jante pour une inspection interne complète afin de vérifier s'il est endommagé. Il est dangereux de rouler sur des pneus endommagés. Un pneu endommagé peut céder soudainement ou plus tard et causer une séparation de la bande de roulement et de la ceinture, qui pourrait entraîner un accident et causer de graves blessures corporelles ou la mort.

Ne réparez jamais un pneu sans l'avoir retiré de l'assemblage de la roue pour en faire l'inspection interne. N'effectuez pas la réparation d'un pneu retourné ou monté sur une jante.

 

La photo suivante illustre l'exemple d'un pneu qui a été perforé par un objet, utilisé dans des conditions de sous-gonflage et dont le calandrage intérieur et la nappe carcasse ont subi des dommages dangereux et irréparables. Ce type de dommage n'aurait pas été visible à l'extérieur du pneu.

Chaque pneu doit être complètement retiré de la jante pour être inspecté et pour évaluer s'il peut être réparé ou doit être remplacé.

 

Des pneus réparés de manière inappropriée peuvent céder en route, p. ex. par la séparation de la bande de roulement et de la ceinture, et entraîner un accident causant de graves blessures corporelles ou la mort.

Les pneus doivent toujours être réparés comme indiqué sur le tableau RMA de la paroi, « Puncture Repair Procedures for Passenger and Light Truck Tires » (procédures de réparation des crevaisons pour voitures et camionnettes).

 

Pour en savoir plus, consultez Cooper Service Bulletin # 108 "Puncture Repair Procedures for Passenger and Light Truck Tires"Anglais seulement.

 

Cotes de vitesse.

La cote de vitesse d'un pneu Cooper ne s'applique plus une fois que le pneu a subi une réparation. La vitesse maximale du véhicule se limite à la vitesse maximale du pneu réparé. La vitesse maximale d'un pneu pour voiture Cooper doté d'une cote de vitesse ayant subi une réparation est de 85 mi/h (137 km/h).

Pour en savoir plus, consultez Cooper Service Bulletin # 94 "Safety Warning - Speed Rated Tires"Anglais seulement